Le pays des conquistadors

portugal

Nous ne pouvions pas échapper à cette destination. Avec la famille de Papa Doritos la-bas, c'était plus que naturel que je vienne visiter ce pays sublime et accueillant. Ce fut notre première virée en "famille" (car nous venions d'apprendre que nous allions devenir parents!!), et nous avons adorés. Laissez-vous guider à travers notre petit itinéraire pour vous faire une idée...

Coimbra

Notre première destination fut cette petite ville, qui avait beaucoup à nous offrir. Nous logions chez la famille, juste à côté: à Costa de Rios Frios. (joli petit village aux allures campagnardes, et paisible). Grâce à eux, nous avons pu avoir l'opportunité de découvrir des endroits peu touristiques. Et par la même occasion, nous baigner ! Après ce dur trajet de 24h, et cette chaleur accablante (nous qui n'avons pas l'habitude, venant de Reims), ce fut un véritable plaisir !!

coimbracoimbra

Entrons maintenant dans le vif du sujet. La première chose que nous avons fait en arrivant à Coimbra, (étant donné que nous allions rencontrer la parentalité)

le Portugal dos pequeninos: un endroit parfait pour les familles !

C'est un endroit ludique, qui explique aux enfants l'histoire du portugal des conquistadors au monde d'aujourd'hui. Il y a tout un tas d'activités manuelles et corporelles (théâtre etc) à réaliser avec eux (pour tous les âges). De plus, à la fin de la visite, vous aurez des reconstitutions de maisons portugaises en miniature, pour que les enfants puissent les découvrir, tout en s'amusant. Que demander de plus ?? Rien que pour cela, vous ne regretterez pas d'avoir fait le trajet !

coimbracoimbracoimbra

En continuant notre virée, nous avons fait la découverte de l'Universidade de Coimbra. Sublime établissement, avec des pièces datant du XVe siècle. C'est la plus ancienne université d'Europe. Le forfait visite que nous avons pris comprenais la visite de l'université, de la bibliothèque, et la montée avec vue sur la ville. Dans cette bibliothèque, je vous laisse imaginer celle du disney la Belle et la Bête, et vous pourrez devinez l'ambiance générale de cet édifice. Malheureusement, il est interdit de prendre des photos à l'intérieur, pour éviter d’abîmer les lieux. Je ne vous montrerais donc que l'extérieur, et la magnifique vue que l'on peux avoir d'en haut.

coimbracoimbra

Porto

Si je devais vous prononcer mon coup de coeur de ce voyage, je vous répondrais sans hésiter Porto. Pour son architecture, l'ambiance que nous avons perçus, les moments que nous avons vécus.. Véritable effervescence d'artistes qui abondent les ruelles piétonnes. Ses petits cafés longeant la Ribeira.. Nous ne pouvions que prendre du plaisir à flâner, rire, manger des pasteis de nata, (qu'est ce que j'ai pu en manger d'ailleurs) ! Bref, je vous offre notre première vue, celle de notre arrivée au matin sur Porto.

porto @ppadmonde

Nous nous sommes laissés emporter par la beauté des monuments

Papa Doritos m'avais en amont parler de la gare, qui était à voir. Elle doit sa particularité à la présence d'Azuleros sur quasi toute la surface de ses murs...La cathédrale vaut également le détour. 

portoporto

Sans oublier le ce pourquoi nous étions venus au départ, la librairie Lello y Irmao. Grand fans de Harry Potter que nous sommes, nous nous étions renseignés, et il s'avère que JK Rowling s'est inspirée d'une librairie à Porto, pour réaliser celle du film. Lorsque nous sommes arrivés devant, une foule de curieux nous attendait. Un videur nous faisais entrer au compte-goutte.Ce fut un véritable parcours, pour finalement découvrir une petite merveille sous nos yeux. Et c'est vrai que l'on se serais cru dans le film.(J'étais devenue Hermione Granger à la recherche de la recette du polynectar). En tout cas, si ce n'est pas vous, cela plaira forcément à vos enfants s'ils aiment cette saga culte de notre génération ! 🙂

irmao @ppadmonde

Enfin, le meilleur pour la fin, la Ribeira et sa magnifique vue.. Que dire de plus, c'est le moment où vous vous posez devant, main dans la main, vous profitez... Il est également possible de faire un tour dans des bateaux pour observer les différents ponts qui relient les deux pans de terres, qui sépare la ville en deux. 

ribeiraribeiraribeira

Fatima

Trés connue pour Notre Dame de Fatima. C'est un endroit calme et mystérieux. Nous n'avons pas pu y entrer car malheureusement pour nous, elle était en travaux à cette période. Mais c'était tout aussi bien de la visiter de l’extérieur. D'autant plus que nous avons aperçus des croyants, en train d'effectuer leurs pèlerinages à genoux. Pour ceux que ça intrigue, le pèlerinage à genoux, c'est transporter une partie du corps en cire (que nous souhaitons guérir pas exemple), à genoux, et faire un ou plusieurs tours de la chapelle. Pour finir par brûler cet objet dans un endroit dédié à cet effet. Cela permet de "guérir" le mal de cette partie du corps. Il y a aussi une niche spécialement conçue pour brûler des cierges, et pour les prières. 

fatima @ppadmonde

Obidos

On change d'ambiance et on pars sur les routes de l'époque médiévale, avec la cité fortifiée d'Obidos. Personnellement c'est une ambiance que j'adore ! Nous sommes arrivés dans une ruelle piétonne très animée, avec des musiciens qui jouaient d'instruments plus improbables les uns que les autres (tels qu'un Hang). Les pétales de fleurs des arbres tombaient sur nous, ce qui donnait un p'tit côté festif en plus à cette ville. En continuant dans cette rue, vous aurez la possibilité de monter sur les remparts, qui font tout le tour d'Obidos. Je vous le recommande car c'est magnifique.. Il faut en revanche faire attention avec des enfants. Il n'y a pas de barrières de sécurité le long des remparts, et les escaliers sont rudes. Mais pour tous les friands du médiéval, c'est un régal !

obidosobidosobidos

Nazaré

Avant dernière étape de ce périple. C'est une ville très touristique, comme on peux en trouver dans le sud de la France. Seul point qui nous permet de différencier Nazaré des autres villes côtières, ce sont ses vagues, très réputées dans le monde du surf. Il est possible de monter en haut de la falaise qui surplombe la plage, dans un petit métro, pour admirer la ville. Cela peut être une activité fort sympathique avec des enfants (ça fait un peu comme un grand huit, mais sans la vitesse). Une fois la-haut, vous pouvez observer la vue magnifique qui s'étend devants vous, et prendre quelques clichés façon "carte postale". Les petits restaurants et autres petits stands de souvenirs, donnent un charme en plus à ses ruelles. C'est toujours sympa de retrouver des spécialités du pays visité.

nazare @ppadmonde

Lisbonne

Enfin, La belle Lisbonne dit "Lisboa" en portugais, nous ouvre ses portes. Nous avons trouvés un petit appartement en airbnb, chez une dame super gentille. Et c'est Pedro et Rita qui nous ont fait visiter la capitale. (Et la, vous allez me dire, qui sont Pedro et Rita ? Je vous explique l'histoire: Papa Doritos, grand voyageur dans l'âme, est allé au Japon en Février 2015, et à fait la rencontre de ce jeune couple la-bas. Ils ont sympathisés, et en rentrant, Papa Doritos me ventant leurs louanges, nous avons décidés que ce serait vraiment cool qu'ils puissent nous faire visiter leur ville !).

Pour faire court

Nous avons explorés les rues à la recherche du Tram de la ligne 28, sommes montés dans le Castelo de Sao Jorge (il n'y a pas grand chose à voir, mais la vue vaut le coup d’œil). Puis nous avons bu une petite boisson sur une terrasse, surplombant la vue imprenable de la ville. Profités de la praça do comércio et enfin, de l'arco triunfal de rua augusta. Pendant notre séjour, nous avons pu croiser la route d'une troupe de chanteurs habillés en minions, qui chantaient des musiques pour enfants. Et pour finir, Pedro et Rita nous ont fait découvrir un glacier réputé dans Lisbonne (il y avais une foule qui dépassais du magasin).

Petite infos: les personnes qui n'aiment pas le sport n'aimeront pas les rues de Lisbonne!! En effet les rues sont pentues, donc faciles à descendre, mais difficiles à remontées !!

lisbonne @ppadmonde

lisbonne

Il reste encore tellement de choses que nous n'avons pas pu faire, mais qui sait si nous ne reviendrons pas un de ces jours...

 

Pour ceux y sont déjà allés, qu'avez vous pensés de votre séjour là-bas ? et pour les autres, comment imaginez-vous ce pays ?

2 Replies to “Le pays des conquistadors”

  1. À Porto, Ribeira, vous avez oublié de parler des Caves du Vinho do Porto et des typiques Barcos Rabelos. C’etaient des bateaux qui, anciennement, trasportaient les barils(?) de Vinho do Porto dès les vignes de Douro jusqu’a les Caves à Porto, Vila Nova de Gaia.
    Vous n’avez pas vu?
    Gros bisous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.